Sélectionner une page

Ce 20 septembre, en ouverture de la séance du Conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse a été interrogée par notre groupe sur sa politique anti-logement social. Nous lui demandions de retirer la « clause anti-ghetto » du projet de schéma directeur d’aménagement de la région, adopté le 12 juillet 2023. Cette clause, désormais baptisée « norme anti-ghetto », vise à interdire la construction de logements sociaux dans les communes comptant plus de 30% de logements PLAI – PLUS.

En réponse à cette question, Valérie Pécresse a assumé ses choix, stigmatisant à la fois les habitant.es des logements sociaux, le logement social puis, elle a dérapé.

En effet, la Présidente de la Région a affirmé que cette clause contre le logement social était nécessaire « pour éviter l’islamisme ».

Il s’agit de notre point de vue d’un grave dérapage.

Avec cette phrase, Valérie Pécresse fait un amalgame indigne et participe à l’islamophobie dont sont victimes nos concitoyen.nes mulsulman.es. Elle stigmatise dans ses mots les locataires des logements sociaux, les Maires bâtisseurs et jette un trouble sur ses motivations cachées à la tête de la Région.

Notre groupe poursuit son combat politique et juridique contre la clause anti-logement social. Le dérapage du jour confirme que cette mesure ne repose ni sur un constat objectif, ni sur une étude d’impacts mais sur une vision politique nauséabonde.

Avec 60 Parlementaires, Maires et élu.es d’Ile-de-France, notre groupe a sollicité le Préfet de Région et le Ministre du Logement pour qu’ils censurent ce dispositif anti-logement social. Au regard de la gravité de la pénurie de logements en Ile-de-France et de la vision que la droite régionale a des quartiers d’habitat social, l’Etat doit agir !

Les élu.es de la Gauche Communiste, Écologiste et Citoyenne

Céline Malaisé, Présidente de groupe

Vanessa Ghiati, Colette Gergen, Cécile Dumas,

Fabien Guillaud-Bataille Didier Mignot, Lamine Camara

Page generated in 0,771 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This