Sélectionner une page

110 807€ d’argent public pour un hôtel de luxe : le choix est assumé

Sep 21, 2016 | Communiqués

Ce matin, en Commission Permanente régionale, le groupe Front de gauche a déposé un amendement pour supprimer une subvention scandaleuse. Valérie Pécresse proposait en effet d’attribuer la somme de 110 807€ à une société civile immobilière (SCI) pour des travaux de traitement et de mise en sécurité, préalables à la rénovation du château de Vigny, dans le Val d’Oise et à sa transformation en hôtel de luxe 4 ou 5 étoiles.
Aucun bilan financier de la SCI n’est fourni, l’identité du nouveau propriétaire depuis février 2016, qui possède par ailleurs 15 autres sociétés, est inconnue. Pour Céline Malaisé, présidente du groupe Front de gauche : « Nous refusons de privatiser l’argent public pour des intérêts particuliers. Financer la construction d’un hôtel de luxe est aberrant alors qu’il y a tant à faire pour les Francilien-ne-s ! »
Répondant à notre amendement, Valérie Pécresse est restée très évasive, affirmant l’intérêt national du site qui serait de fait ouvert au public… enfin à la seule clientèle de l’hôtel de luxe. Le choix est assumé : avec Valérie Pécresse, c’est la vie de château… mais pas pour tout le monde !
La droite régionale a soutenu cette subvention scandaleuse et les groupes FN et PS se sont abstenus.
Les élu-e-s FDG continueront à mener leur combat pour que l’intérêt général prime sur les intérêts particuliers. En Ile-de-France, il y aura a priori du boulot !

21 septembre 2016.

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Page generated in 1,149 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This