Sélectionner une page

Conseil régional des 18 et 19 février 2016 – Au programme : régionalisation et régression !

Fév 15, 2016 | Communiqués

Des délibérations ressemblant plus à des déclarations d’intentions sans cadrage financier, des vice-président-e-s mal préparés, des rapports présentés en urgence… ce début de mandat est laborieux pour le nouvel exécutif. L’impréparation est de mise pour cette séance et s’il elle se poursuit pourra s’apparenter à de l’amateurisme. Mme Pécresse explique cela par le soi-disant état de la Région à son arrivée, il n’en reste pas moins que les conditions de travail des élu-e-s sont mises à mal et pourtant aux Francilien-ne-s nous devons beaucoup plus…

Mais même sans être étayée, la politique de régression sociale engagée par Mme Pécresse a le mérite de la clarté.

Les délibérations actent d’une volonté forte de régionalisation des politiques publiques. Régionaliser l’ensemble de la politique économique, de l’emploi et de la formation en la coupant du reste du pays, vouloir préempter régionalement Pôle emploi, mettre en œuvre les fonds européens dans le cadre de programmes régionaux, faire de la sécurité une prérogative régionale comme en janvier alors que c’est une compétence régalienne… Ce sont autant de choix auxquels nous nous opposons tant ils vont à l’encontre des principes d’égalité républicaine et territoriale.

L’Île-de-France est la région la plus riche de France et doit dès lors rester dans une logique de solidarité nationale. Si certains secteurs ou certaines politique publiques peuvent être déterminées, au strict regard de la loi, par les Régions, ces secteurs clés ne peuvent être traités par les seuls Conseils régionaux. Ils doivent rester de la responsabilité de l’Etat, seul habilité à en fixer les grandes lignes.

Nous serons fermes et vigilants sur ce que la Région peut et ne peut pas faire en veillant à ce que l’Etat, faute de moyens, ne se défausse sur des régions qui entendent s’en affranchir de plus en plus. Il en va de ce qui fonde notre pacte républicain. Le démanteler ne peut qu’être synonyme que de régression sociale que nous refusons.

Le 15 février 2016.

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Page generated in 1,152 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This