Sélectionner une page

Contre Europacity : notre groupe mobilisé avec les citoyen-n-e-s

Mar 24, 2016 | Aménagement, Communiqués

Alors que vient d’être lancé le débat public sur le projet EuropaCity, notre groupe a rencontré les représentants du Collectif pour la défense du triangle de Gonesse (CPTG), afin d’échanger sur ce projet et ses nombreuses implications.
De cet échange fructueux, il ressort que nous partageons très largement les inquiétudes d’une grande partie des habitant-e-s de ces territoires, de nombreux élus locaux, ainsi que celles des associations et des citoyen-ne-s rassemblés dans le CPTG, sur les effets extrêmement néfastes de ce projet s’il venait à être mis en œuvre.
Ce projet colossal et totalement inutile ne répondra pas aux besoins des populations et des territoires locaux et environnants.
Sur le plan économique, ses commerces viendront s’ajouter à ceux des nombreux centres commerciaux dont ce secteur est déjà sur-saturé. Contrairement aux annonces de son promoteur, le groupe Auchan dirigé par l’exilé fiscal Gérard Mulliez, Europacity ne créera que très peu voire pas d’emplois. Tout au plus générera-t-il des emplois précaires et peu qualifiés. Surtout, il en détruira dans les villes voisines, en particulier ceux des commerces de proximité.
Les habitant-e-s, les jeunes de ces territoires ont aussi droit à des emplois qualifiés, stables, et bien rémunérés. C’est d’abord dans une formation de qualité qu’il faut ici investir pour s’attaquer au chômage.
Sur le plan écologique, il se traduira par l’urbanisation et le bétonnage irrémédiables de 40 hectares de terres agricoles, d’une grande fertilité et à la fonction environnementale essentielle.
Un non sens absolu alors que ces terres se raréfient dangereusement sur le territoire métropolitain. Une absurdité à l’heure où il est indispensable de préserver l’agriculture vivrière en Ile-de-France, et plus largement de transformer le modèle agricole productiviste en un modèle durable, respectueux de l’environnement, des consommateurs, et des producteurs.
Rien de bon ne peut être attendu d’EuropaCity, ni du modèle de développement économique et social que souhaitent imposer ses promoteurs.
Pour ces raisons, nous serons, dans le cadre de ce débat public et par la suite, aux côtés des associations, des citoyen-n-es, des élus locaux, mobilisés et déterminés contre un tel projet.

Le 24 mars 2016.

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Page generated in 1,464 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This