Sélectionner une page

Séance régionale des 7 et 8 juillet 2016 – Pas de vacances pour les mauvais coups de la droite !

Juin 30, 2016 | Communiqués

Pour cette séance, le groupe Front de gauche sera mobilisé sur la question des transports. Céline Malaisé (présidente du groupe) interpellera Valérie Pécresse, qui piétine son engagement de campagne de maintenir le pass Navigo à 70 €. Nous rappellerons aussi que le retour de la TVA transport à 5,5% et une augmentation conséquente du versement transport dans les seules zones les plus favorisées économiquement permettent de dégager 500 millions €. Maintenir le pass Navigo à 70€ est donc possible sans faire payer plus les usagers !
Pour le prolongement de la ligne Eole à l’Ouest jusqu’à Mantes-la-Jolie, nous le soutenons tout en agissant pour garantir son pendant à l’Est. C’est essentiel pour corriger les inégalités Est-Ouest de notre Région. A moins que Valérie Pécresse fasse le choix de l’Ouest plus favorisé, ce qui serait un nouveau renoncement…
Quant au plan de développement du « vélo », l’heure est aux actes et à la mobilisation de moyens financiers. Nous agirons pour que la compétence vélo soit pleinement du ressort du STIF et pour que des recettes soient dédiées à sa mise en œuvre. C’est nécessaire pour que les ambitions affichées par Valérie Pécresse ne restent pas lettre morte.
Par ailleurs, Valérie Pécresse fait un choix politique mortifère en définissant sa politique associative et de soutien à la citoyenneté avec comme angle principal la déradicalisation ! Alors qu’il est vital de recréer du commun autour d’un nouveau pacte social et républicain, elle stigmatise et soutient exclusivement les grandes têtes de réseaux et non les petites associations de terrain qui construisent du lien social au quotidien.
Concernant les personnels de la Région, déjà pressurisés par le non-renouvellement des contractuels, Valérie Pécresse souhaite appliquer une loi votée sous Sarkozy en mettant en place des indemnités de départ volontaire. Comme en Essonne ou à Poissy, la droite régionale s’attelle à mener un véritable plan social. Au contraire, il faut titulariser les contractuels et recruter pour un service public de qualité.
Nombre de rapports réinventent le fil à couper de beurre. Sur les questions du handicap dans les lycées, des financements européens, de la lutte contre la précarité énergétique… la droite communique beaucoup sans passer à la mise en œuvre ou veut s’approprier ce qui est déjà engagé ! 2016 sera en réalité une année blanche pour nombre de secteurs comme pour les transports où jusqu’en juin 0€ avait été investi !

Le 30 juin 2016.

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Page generated in 1,501 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This