Sélectionner une page

21 Déc 2021 | Communiqués

Télécharger le kit militant spécial Budget 2022

Le budget 2022 de la Région Ile-de-France est à l’image de la gestion de la droite régionale : promesses non-tenues, baisses dissimulées, hausses de façade, sous-consommations chroniques, communication à outrance…

A la tête de la Région Ile-de-France depuis 2015, la droite régionale n’assume pas son triste bilan. Elle a pourtant fait de la région un laboratoire de politiques tournant le dos à l’intérêt général lui préférant les intérêts particuliers et en démantelant progressivement les services publics régionaux.

Jamais l’Ile-de-France n’a perdu autant d’habitant.es. Les conditions de transports se sont dégradées avec pour point d’orgue la réduction de l’offre de transports publics en pleine vague épidémique…

L’acte I de la révolution des transports n’a pas eu lieu. Le plan d’urgence pour les lycées patine, la Chambre régionale des comptes l’étrille. L’aide à la construction de logements s’effondre. La vie associative, la politique de la ville, la formation professionnelle sont mises au pain sec.

En 2022, la Région la plus riche d’Europe supprime les aides d’urgence face aux Covid-19 et ne déploie aucun effort en matière d’action sociale malgré une crise sanitaire, économique, sociale et énergétique inédite.

Face au rouleau compresseur de la communication présidentielle, il est de notre responsabilité de dénoncer l’écart entre les promesses et la réalité, entre les annonces et les actes. A la veille de la mise en concurrence des transports en commun, il est de notre responsabilité d’alerter et de mobiliser contre les mauvais coups de la droite.

Alors que Valérie Pécresse est candidate à la présidentielle et qu’elle est absente de la tête de la région depuis l’été, ce budget porte aussi un enjeu démocratique. Il en va de l’avenir de 12 millions d’habitant.es et de l’Ile-de-France.

Communiqués


Eviter la hausse du passe Navigo : c’est possible !

Eviter la hausse du passe Navigo : c’est possible !

Ile-de-France Mobilités connait, depuis plusieurs années, une crise de financement. Utilisant la crise sanitaire comme prétexte, Valérie Pécresse n’assume pas la gravité de la situation. Le 8 septembre 2020, Valérie Pécresse déclarait « la crise du covid ne coûtera...

lire plus
Page generated in 1,846 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This